Bonjour!!


Cette semaine, je ne vous partage pas de carte... La lecture de l'article m'a fourni peu d'informations nouvelles donc je vous cite deux passages que j'ai trouvés intéressants.

"Ainsi, après avoir caractérisé le plus finement possible les troubles neurovisuels, il est possible de rééduquer spécifiquement chaque processus déficitaire. Cette rééducation est avant tout neuropsychologique, car même si elle concerne la fonction visuelle, il s'agit de la part cognitive, cérébrale de la vision et non des aspects ophtalmologiques. Cette rééducation peut être assurée par des praticiens de différents horizons (orthophonistes, neuropsychologues et orthoptiques ayant reçu une formation spécifique dans ce domaine). Il est à noter que cette rééducation suit un ordre défini qui va de la prise en charge des troubles visuels élémentaires (détection dans l'ensemble du champ visuel, contrôle du regard, de la poursuite et de la fixation) à la prise en charge des aspects plus complexes (analyse, mémoire visuelle, imagerie mentale, raisonnement spatial). De plus, si la rééducation est essentiellement perceptive au départ, elle devient rapidement plus cognitive impliquant assez rapidement des mécanismes de contrôle et globalement l'ensemble des fonctions exécutives et les autres processus cognitifs (attention, mémoire, raisonnement)." p.220-221 - ANAE 141

"... la rééducation des troubles neurovisuels va impliquer également une prise en charge des troubles des autres fonctions cognitives (lecture, écriture, calcul, raisonnement, etc.), qu'ils soient directement consécutifs aux troubles neurovisuels ou qu'ils s'intègrent dans un ensemble de troubles consécutifs à un dysfonctionnement commun." p.223 - ANAE 141


Voilà, ANAE 141 --> terminé!

 

Ju