Hello!

Pour faire suite à l'article de la semaine précédente, j'ai lu une étude similaire mais avec des enfants présentant une NLVD (=  dyspraxie).
Vous trouverez une autre trace écrite de celui-ci dans les maps de la 4ème réunion de la SOFTAL.

J'ai voulu aller le lire pour compléter mes notes et mieux comprendre l'étude.

Mais bon la conclusion ne change pas... la dyspraxie semble engendrer un déficit des processus numériques de base avec une orientation de la LNM perturbée ou moins saillante (pas le cas chez les LVS qui étaient seulement moins précis).

Mais... il serait intéressant de proposer des épreuves sur le plan verbal!

On attend donc la suite ;-)

spatial and numerical processing in children with non-verbal learning disabilities 1

spatial and numerical processing in children with non-verbal learning disabilities 2

 

@ bientôt,

 

Ju